SAKATNI Mehdi

 

Doctorant allocataire de recherche depuis le 01/10/2012

Contact : sakatnimehdi@yahoo.fr

Directeur de thèse : Nicolas MICHEL, IREMAM

Sujet : Politiques de sédentarisation des nomades et développement économique : la Syrie sous mandat français (1920-1946)

Résumé

La présente recherche s’attache à déterminer les modalités d’application d’un des projets les plus significatifs de la période mandataire en Syrie : la sédentarisation des tribus nomades. Généralement associée à des impératifs politiques de sécurisation des frontières, la sédentarisation est, dans le cadre étudié, étroitement liée à l’idée de développement économique, par la mise en valeur de la steppe – la « Jézireh » – région à fort potentiel agricole. Cette mise en valeur passe donc par l’installation de populations nomades sur des terres nouvellement mises en culture ; elle s’effectue par l’intermédiaire d’une administration originale, incluant à la fois fonctionnaires civils (conseillers techniques, spécialistes dans leur domaine de compétence) et officiers de l’Armée du Levant (Service des Renseignements et Contrôle Bédouin) chargés de régir les confins du territoire syrien.

 Ma recherche s’attache donc à explorer la rencontre entre deux réalités : d’une part, un État surimposé, qui se veut moderne et participe d’un mouvement général de technocratisation en inventant de nouvelles formes d’impérialisme colonial ; d’autre part, un espace et une société marginalisés de longue date, aussi bien géographiquement qu’économiquement.

Domaines de recherche

Histoire du mandat français au Levant

Histoire rurale

Propriété foncière et cadastre

Histoire économique

Langues

Français, langue maternelle ; Anglais, niveau académique écrit et oral ; Allemand, niveau intermédiaire écrit et oral, Arabe littéraire niveau intermédiaire.