ALLAL Amin

Doctorant de 2005 à 2013

ATER en science politique à l’Université de Nice Sophia Antipolis de 2009 à 2011

.

Contact: amin.allal@gmail.com

Directeurs de thèse: Michel Camau et Mohamed Tozy, LAMES

.Sujet de thèse

Action publique et réseaux transnationaux de développement : ‘décentralisation démocratique’ et pluralisme limité au Maroc et en Tunisie.

.

Résumé

Cette recherche explore les modalités et l’impact de la promotion du « local » par des acteurs « internationaux ». Cela a été possible grâce à des séjours de deux ans au Maroc et de trois ans en Tunisie, qui ont permis la réalisation d’enquêtes sur des projets de développement mis en œuvre par des organisations internationales. Surtout focalisée sur des projets concernant Tanger au Maroc et Gafsa en Tunisie, ma recherche montre comment les acteurs acclimatent les modèles de développement promus par la coopération internationale, comment ces injonctions sont traduites en actions publiques prises dans des enjeux de pouvoir particuliers. Le but est de mettre en évidence les stratégies, négociations, conflits et arrangements dans les processus de diffusion et de « domestication » des normes.

.

Domaines de recherche

Politique comparée

Action collective

Sociologie électorale

Méthodologie de l’enquête de terrain

 

Affiliations scientifiques et programmes de recherche

Doctorant en science politique, rattaché à l’Institut de Recherches et d’Etudes sur le Monde Arabe et Musulman (IREMAM), IEP d’Aix-en-Provence

Membre de l’association marocaine « Groupe des Jeunes Chercheurs en Sciences » (G.J.C) et du CM2S (le Centre Marocain des Sciences sociales).

Membre de l’équipe du projet de recherche ANR : « TANMIA, Le Développement : analyse de la fabrique de l’action publique dans le Monde arabe » coordonné par Myriam Catusse et Géraldine Chatelard.

.

Évaluation d’articles pour les revues Critique Internationale et Politique Africaine

.

Articles : revues à comité de lecture

« ‘Avant on tenait le mur, maintenant on tient le quartier !’ Germes d’un passage au politique de jeunes hommes de quartiers populaires lors du moment révolutionnaire à Tunis », Politique Africaine, n° 121, mars 2011, p. 53-68.

Avec Vincent Geisser, « Tunisie : ‘Révolution de jasmin’ ou Intifada ? », Mouvements, n° 66, 2011/2, p. 62- 68.

Avec Karine Bennafla, « Les mouvements protestataires de Gafsa (Tunisie) et Sidi Ifni (Maroc) : des mobilisations en faveur du réengagement de l’Etat ou contre l’ordre politique ? », Tiers Monde, Hors-série mai 2011, p. 27- 46.

« Les configurations développementistes internationales au Maroc et en Tunisie : des policy tranfers à portée limitée », Critique internationale, n°48, Juillet/Septembre 2010, p. 97- 116.

« Réformes néolibérales, clientélismes et protestations en situation autoritaire. Les mouvements contestataires dans le bassin minier de Gafsa en Tunisie (2008) », Politique africaine, n° 117, mars 2010.

« ‘Quand l’essentiel est de participer’. Sociologie politique de projets internationaux de développement au Maroc et en Tunisie », Revue économie et Institutions, Paris.

« ‘Développement international’ et ‘promotion de la démocratie’ : à propos de la ‘gouvernance locale’ au Maroc », L’Année du Maghreb, Paris, Ed. CNRS, pp. 275-296, 2007.

Avec ALBANESE Francesca, « La condizione della donna nel processo di democratizzazione in terra d’Islam », Analisi XXI, 3, Rome, CENRI, 2005.

.

Contributions à des ouvrages collectifs

« Les grands projets du Royaume. Éléments pour une analyse des reconfigurations politiques à l’œuvre à Tanger », in Jean-Claude Santucci, Mohamed Tozy (dir.),  Le Maroc après Hassan II. Le réformisme en question, Paris, Karthala-IREMAM, 2011.

Avec Kohstall Florian, « Opposition within the State : Governance in Egypt, Morocco and Tunisia », in Holger Albrecht (dir.), Contentious Politics in the Middle East: Political Opposition under Authoritarianism, University Press of Florida, Gainesville, 2010.

« ‘Ici, si ça ne ‘bouge’ pas ça n’avance pas !’ Les mobilisations protestataires de l’année 2008 dans la région minière de Gafsa. Réformes néo libérales, clientélismes et contestation », in Myriam Catusse, Blandine Destremau et Éric Verdier (dir.), L’État face aux débordements du social au Maghreb. Formation, travail et protection, Paris, Karthala, 2010.

« Le parachutage raté d’un héritier politique socialiste. La campagne USFP dans la circonscription de Tanger-Assilah », in Lamia Zaki (dir.), Terrains de campagnes au Maroc. Les élections législatives de 2007, Paris, Karthala, 2009.

.

A paraître:

« Faire du terrain en Tunisie. Contraintes, enjeux et bricolages », in Garneau (dir.) L’enquête de terrain à l’épreuve de la globalisation. Investiguer sur des sites et à des niveaux d’observation multiples, Presses de l’Université Laval, collection Sociologie contemporaine.

.

Colloques, tables rondes et séminaires

« On ne s’improvise pas du coin ! éléments d’analyse de l’entre-soi politique local à Bénimakada, périphérie urbaine paupérisée au Maroc », Congrès AFSP 2011, Section Thématique 13 : « Entre-soi et espace politique local : Approches ethnographiques », responsables scientifiques : Lucie Bargel et Stéphane Latté, Strasbourg, 31 août 2011.

Discutant au séminaire alternance du laboratoire ERMES: « (Re)penser les alternances en science politique », intervenants : Michel Dobry: « Penser les alternances : pour une perspective relationnelle » et Jay Rowell : « Penser les changements de régime : pour une perspective contextuelle. Le cas de l’Allemagne », Nice le 23 mai 2011.

« Une situation autoritaire ‘adhocratique’ Développement international et ‘gouvernance locale’ à Gafsa en Tunisie », Congrès de la SQSP, Atelier 12 : « Consolidations autoritaires et désenclavements théoriques », coordonné par Julian Durazo Herrmann et Vincent Romani, UQAM, Montréal, 19- 20 mai 2011.

Participation à la conférence-débat organisée par l’association des doctorants de l’IEP d’Aix en Provence, présidée par Vincent Geisser : « ‘Révolutions’ dans le Monde arabe : le regard des chercheurs », Aix-en-Provence, le 14 avril 2011.

Discutant au séminaire alternance du laboratoire ERMES: « (Re)penser les alternances en science politique », intervenante : Isabelle Sommier, « Les mouvements sociaux face à l’alternance », Nice, le 11 avril 2011.

« Révoltes des marges et des ‘marginalisés’ en Tunisie. De 2008 à la fuite de Ben Ali », WorkShop 5 : « Riots: Protest from the Margins or the Margins of Protest? Reconsidering Riots in the Mediterranean and Beyond », coordonné par Ratiba Hadj-Moussa et Sophie Wahnich, Twelfth Mediterranean Research Meeting, Florence, 6-9 avril 2011.

« De Gafsa 2008 au processus révolutionnaire en Tunisie », conférence organisée par le laboratoire ERMES, présidée par Philippe Aldrin : « Tunisie 2011. Quelle révolution ? Quelle voie vers la démocratie? », Nice, le 30 mars 2011.

« 2011. le processus révolutionnaire en Tunisie », journée d’études organisée par le CRAPUL et Mosaïque coordonnée par Mounia Bennani-Chraïbi : « Les révolutions de 2011 : Tunisie, égypte et après ? », Lausanne, le 25 mars 2011.

« Du voyou de la médina au notable déchu, Usages des projets internationaux de développement et enjeux locaux de pouvoir à Gafsa dans le Sud Ouest Tunisien », Atelier pratiques politiques locales (Prapoloc) coordonné par Camille Al Dabaghy et Sahar Saeidnia, EHESS Paris, le 14 mars 2011.

Participation à la table-ronde modérée par Bernard Heyberger et organisée par l’IISMM/EHESS : « Tunisie, une révolution imprévue ? », Paris, le 11 février 2011.

« Comment enquêter sur la révolution tunisienne? », intervention au séminaire EHESS coordonné par Cyril Lemieux et Sylvain Bourmeau : « « L’enquête en journalisme et en sciences sociales : regards croisés » », Paris, le 1er février 2011.

« Germes d’une politisation des jeunes de deux quartiers populaires au cours du moment révolutionnaire? », Conférence au CERI : « « Rupture, transition ou continuité? Débat sur l’avenir de la Tunisie » coordonnée par Béatrice Hibou, Paris le 26 janvier 2011.

« 10 ans de changements dans la capitale du Nord du Maroc. Eléments d’analyse de la « nouvelle donne » à Tanger », conférence : « Casablanca – Tanger Discorsi sopra la prima deca di Mohamed VI », Turin, le 18 novembre 2010.

« « Tunisie/Maroc : relations entre les communautés développementistes transnationales » et les élites politiques traditionnelles », 2e congrès du Réseau des Etudes africaines en France, Université de Bordeaux, CEAN – IEP de Bordeaux, atelier animé par Marie-Emmanuelle Pommerolle, « Comment étudier le «gouvernement international » de l’Afrique ? Etat des savoirs et atelier exploratoire », Bordeaux, 6-7-8 septembre 2010.

« La circulation et la réception des normes internationales de développement au Maroc et en Tunisie », Séminaire général de l’ISP 2009-2010, Co-organisateurs : David Ambrosetti, Thierry Delpeuch, Laurence Dumoulin, Narguesse Keyhani, Sandrine Lefranc, Alexandre Mamarbachi, Guillaume Mouralis, Carole Sigman, Ecole Normale Supérieure de Cachan, le 18 janvier 2010.

« Les Etats dans le monde arabe face au défi du local : la question de la gouvernance », Séminaire MMSH animé par Vincent Geisser : « Sociologie politique des mondes arabes et musulmans (2009-2010) », Aix en Provence, 15 décembre 2009.

« La reconversión problemática de la cuenca minera de Gafsa en Túnez. Reformas neoliberales, clientelismo y protestas en situación política autoritaria », Congrès de l’Association Espagnole des Sciences Politiques et Administratives, Malaga, 25 septembre 2009.

Avec KOHSTALL Florian, “Patterns of Limited Pluralism : New Institutional Arrangements and Their Impact on Government-Opposition Relations in Egypt and Morocco”, Congrès de la MESA (Middle East Studies Association), Atelier : (P016-II) : Regime and Opposition in the Middle East, Washington, 24 novembre 2008.

« Quand ‘l’essentiel est de participer’. Sociologie politique de la ‘participation’ promue dans des projets du ‘développement international’ au Maroc et en Tunisie », Colloque international « Les mots du développement : genèse, usages et trajectoires », CES/CRPS/CRIISEA/GEMDEV/IRISES, Paris, 13-14 Novembre 2008.

Avec BONO Irene, « Proximity at work at Gafsa and El Hajeb. Different dosages in the same therapy », Congrès de l’ECPR (European Consortium for Political Research), Barcelone, 27 Août 2008.

Avec BONO Irene, « La proximité en pratiques à Gafsa et El Hajeb », Atelier de l’Ecole Doctorale de l’IEP de Paris/CERI/GRESCOP (AFSP) « Comparer par le bas », Paris, 26 juin 2008.

« La sélection des acteurs de la ‘bonne gouvernance locale’ en Tunisie : analyse à partir de quelques projets de développement à Gafsa », Séminaire « La sélection des acteurs et des instruments dans l’action publique contemporaine » coordonné par Gwenola Lenaour et Gilles Massardier, Lyon, 6 décembre 2007.

« ‘Faire du terrain’ en Tunisie : contraintes, enjeux et bricolages », Colloque international « Anthropologie des cultures globalisées. Terrains complexes et enjeux Disciplinaires », Québec, 8-11 novembre 2007.

« La mise en pratique des injonctions internationales de la bonne gouvernance locale : l’exemple de projets urbains au Maroc et en Tunisie », Programme de recherche « Traduction de nouveaux paradigmes de l’action publique dans l’action urbaine » dirigé par Lamia Zaki, IRMC Tunis 26-27 octobre 2007.

« Acteurs et projets du développement international au Maroc et en Tunisie : de l’injonction du ‘Policy transfer’ à la réalité des évolutions de l’action publique », Congrès de l’Association Française de Science Politique, Atelier 19 « Eléments pour une théorie du ‘policy transfer’ : la circulation des modèles de professionnalisation », Toulouse, 6 septembre 2007.

Avec KOHSTALL Florian, « Opposition within the State: Governance in Egypt, Morocco and Tunisia », Montecatini Terme, Eighth Mediterranean Social and Political Research Meeting, European University Institute, Florence, 21-25 mars 2007.

.

Organisation de rencontres scientifiques

Colloque organisé à Nice les 16 et 17 juin 2011 avec Nicolas Bué intitulé : « (In) disciplines et sanctions partisanes : perspectives comparées  ».

Atelier organisé avec Irene Bono (université de Turin) « Making the Development Syntax Talk : Speeches from the Local Perspective », Congrès de l’ECPR (European Consortium for Political Research), Barcelone, 27 août 2008.

.

Valorisation de la recherche

Articles revues :

–          « Quelle relève à Tunis », Le Monde Diplomatique, février 2011.

–          « Enjeux politique en Tunisie des protestations de 2008 à la fuite de Ben Ali », Revue Moyen-Orient, numéro 10, « révolutions, le réveil du monde arabe », avril-juin 2011.

–          « Premesse dell’ingresso in politica dei giovani a Tunisi », Revue TWAÏ Torino, avril 2011.

–          « Il movimento e i suoi problemi », Revue Lostraniero, n. 131, Roma, Mai 2011.

–          « Chronicle of a Revolutionary Moment », Revue Idiomag, New York, 4 février 2011.

–          « Des révoltes de Gafsa à la situation révolutionnaire », La lettre de l’IRMC, n. 6, Tunis, avril- août 2011.

.

Enseignement universitaire

– Cours Magistral « Démocraties, autoritarismes et totalitarismes » (Licence 3 « Droit et Science politique »)

– TD « Introduction à l’analyse des politiques publiques » (Licence 3 « ‘Droit et Science politique »)

– TD « Gouvernance – Sociologie du pouvoir local » (Master 1 « Droit public et Science politique »)

– TD « Méthodes des sciences sociales » (Master 1 Science politique)

-TD « Mobilisations politiques et sociales » (Licence 3 Science politique)

.

Langues                     

Français et arabes : langues maternelles.

Anglais : lu, écrit, parlé

Espagnol : lu, écrit, parlé