Tous les articles par La rédaction

Mémoire de la répression en Tunisie. À propos de l’Université des sciences islamiques de la ‎Zeytouna‎

– Par Stéphanie Pouessel (chercheure à l’Institut Universitaire
européen et chercheure associée à l’IRMC) –

La Tunisie révolutionnaire aura-t-elle la vertu, pour autant qu’elle en sente la nécessité, de se plonger dans la relecture critique des dossiers de l’histoire politique des dernières décennies ? Si, pour nombre d’acteurs, une telle entreprise semble indispensable pour assurer la stabilité à venir du tissu politique[1], elle n’a encore fait qu’en sourdine son apparition dans le paysage postérieur à la dictature.

La célébration des 60 ans de l’Université des sciences religieuses Zeytouna[2] en mars 2014 n’a ainsi donné lieu qu’à un tout premier retour, fort prudent, sur l’histoire de la répression politique et religieuse. Continuer la lecture de Mémoire de la répression en Tunisie. À propos de l’Université des sciences islamiques de la ‎Zeytouna‎

Révolutions arabes à distance : redessiner les contours de l’engagement des diasporas, exilés et migrants dans le monde arabe

Compte rendu de la conférence WAFAW
– Par Claire Beaugrand (Ifpo, Territoires palestiniens)
et Vincent Geisser (Ifpo, Beyrouth ; CNRS) –

Le programme WAFAW (When Authoritarianism Fails in the Arab World)[1] a tenu, en partenariat avec l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman d’Aix-en-Provence (Iremam) et l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (Irmc), son premier colloque annuel, les 16 et 17 octobre 2014 à la Bibliothèque nationale de Tunis. Sous la direction scientifique de Claire Beaugrand et Vincent Geisser (chercheurs à l’Institut français du Proche Orient, Ifpo), il avait pour thème : Diasporas, migrants et exilés : quels rôles dans les révolutions et les transitions politiques du monde arabe ? Le colloque scientifique a été prolongé par une table-ronde « acteurs/chercheurs des diasporas », co-organisée avec la Jasmine Foundation[2]. Continuer la lecture de Révolutions arabes à distance : redessiner les contours de l’engagement des diasporas, exilés et migrants dans le monde arabe

eBook : Humanitarian Crises and International Relations 1959-2013, Fabienne Le Houerou, Bentham eBooks

Humanitarian crises Le Houerou FabienneCe billet est une présentation du eBook paru en mars 2014 aux éditions BENTHAM Science :
Humanitarian crises and International relations 1959-2013, Fabienne Le Houérou.

Continuer la lecture de eBook : Humanitarian Crises and International Relations 1959-2013, Fabienne Le Houerou, Bentham eBooks

Les ressources sécuritaires du régime en Syrie

par Wladimir Glasman1

Ouvrage Burgat Paoli Pas de printemps pour la SyrieSuite aux deux précédents billets “Les composantes idéologiques de la révolte armée syrienne” (16/10/2013) et La vidéo comme outil de publicisation et de coordination de l’action collective… (03/12/2013), les carnets de l’Iremam publient un nouvel extrait de l’ouvrage  Pas de Printemps pour la Syrie. Acteurs et défis de la crise 2011-2013, dirigé par François Burgat et Bruno Paoli, aux éditions La Découverte. D’autres “bonnes feuilles” de l’ouvrage sont également consultables sur les Carnets de l’Ifpo. Nous remercions les éditions La Découverte pour leur aimable autorisation. Les illustrations figurant dans ce billet sont extraites de la page d’Ali Farzat (La rédaction).

Continuer la lecture de Les ressources sécuritaires du régime en Syrie

  1. Propos recueillis par François Burgat et Mathieu Rey. Universitaire puis diplomate, Wladimir Glasman a résidé douze ans en Syrie. Depuis le début de la révolte, sous le pseudonyme d’Ignace Leverrier, il anime le blog Un œil sur la Syrie (<http://syrie.blog.lemonde.fr/>), où l’on trouvera de multiples compléments à cet éclairage. []

De l’urbanisation sans urbanistes à l’urbanisation sans visionnaires

Par Sidi Mohammed el Habib BENKOULA[1] –

Un chemin en pente et en courbe du ksar Ghassoul © BENKOULA H.
Un chemin en pente et en courbe du ksar Ghassoul
© BENKOULA H.

Je crois que mes propos concernant cette question de l’urbanisation sans vision en Algérie à partir des exemples qui reviennent souvent dans la littérature architecturale diffusée, le M’Zab et le Gourna par exemple, n’auront de sens que si je les introduis par quelques détours du côté des approches qu’en donnent certains architectes du « vernaculaire », selon ses deux dimensions : urbaine et architecturale.
Il s’agit pour moi de donner une idée appropriée des savoir-faire locaux des anciens que je différencie de la production universalisée/universalisante et abstraite des architectes modernes. Les anciens ont édifié une œuvre pluriséculaire dont la forme urbaine reflète l’être collectif. Ils ont fabriqué des villes où s’entremêlent et fusionnent, selon notre conception post industrielle, les idées de l’idéal architectural et urbain qui servent de fonds de méditation aux modernes. Ces derniers ont tendance à oublier que l’idéal est généralement de l’ancien.

Continuer la lecture de De l’urbanisation sans urbanistes à l’urbanisation sans visionnaires

WAFAW : When Authoritarianism Fails in the Arab World. Un programme Iremam, Ifpo et CERI financé pour 4 ans par le Conseil européen de la recherche (ERC)

par François Burgat (Iremam) –

WAFAW Logo 2013Le lancement à Amman, les 5 et 6 octobre 20131, du programme WAFAW et l’entrée en fonction à l’IREMAM et au CERI/Sciences Po, à partir du 1er janvier 2014, de quatre des huit premiers chercheurs (doctorants et post-docs) recrutés sur crédits européens donnent ici l’occasion de présenter brièvement les ambitions scientifiques et les défis organisationnels de cette recherche collective. Celle-ci fédère trois laboratoires (Iremam, Ifpo et Ceri) et plusieurs chercheurs d’institutions partenaires grâce à un financement obtenu auprès du Conseil Européen de la Recherche (ERC) et couvrant une période de quatre ans. Ce billet entend également valoir encouragement pour les chercheurs, jeunes et moins jeunes, à se familiariser avec les termes du défi essentiel que représente l’obtention de tels financements européens, difficiles d’accès mais vitaux pour le champ scientifique et les disciplines concernés.
Continuer la lecture de WAFAW : When Authoritarianism Fails in the Arab World. Un programme Iremam, Ifpo et CERI financé pour 4 ans par le Conseil européen de la recherche (ERC)

  1. Le meeting de lancement s’est déroulé en présence d’Eberhard Kienle, directeur de l’Ifpo (laboratoire d’affectation de cinq des Core-researchers du programme) et de Karima Dirèche, directrice de l’IRMC de Tunis. Ces Umifre apportent, tout comme le CEFAS, le Centre Jacques Berque et le CEDEJ, leur logistique administrative aux recherches de terrain menées dans le cadre de WAFAW. []

La vidéo comme outil de publicisation et de coordination de l’action collective et de la lutte armée dans la révolte en Syrie

Par Cécile Boëx, maître de conférences à l’EHESS et rattachée au CEIFR –

Faisant suite à un premier billet sur « les composantes idéologiques de la révolte armée syrienne » (16/10/2013), les carnets de l’Iremam publient un nouvel extrait de l’ouvrage  Pas de Printemps pour la Syrie. Acteurs et défis de la crise 2011-2013, dirigé par François Burgat et Bruno Paoli, aux éditions La Découverte. D’autres « bonnes feuilles » de l’ouvrage sont également consultables sur les Carnets de l’Ifpo. Nous remercions les éditions La Découverte pour leur aimable autorisation (La rédaction).

Continuer la lecture de La vidéo comme outil de publicisation et de coordination de l’action collective et de la lutte armée dans la révolte en Syrie