Tous les articles par Sabine Partouche

De miel et de coloquinte : Hommages à Pierre Larcher (1)

Conçus comme trois « billets-feuilletons », ces textes rapportent l’introduction de Catherine Miller et les interventions de Giovanni Canova (Università degli studi di Napoli “L’Orientale”), de Katia Zakharia (Lyon II/GREMMO) et de Pierre Larcher (AMU/IREMAM) lors la remise des Mélanges en hommage à Pierre Larcher qui s’est déroulée au cours du Workshop international : Matériaux pour l’établissement de grammaires descriptives de l’arabe fuṣḥā écrit contemporain : Entre norme(s) et pratiques au cours des 50 dernières années

Premier épisode  : Allocution introductive de Catherine Miller  (en audio en fin de ce billet) et  de Giovanni Canova, Rédacteur en chef des Quaderni di Studi Arabi

***

Je m’appelle Giovanni Canova, je viens de Venise et de Naples, je m’excuse pour mon français que, malheureusement, je n’ai pas beaucoup d’occasions de pratiquer. En tous cas, merci à Catherine Miller (elle m’a dit qu’on s’était rencontrés en 2000 à Marrakech ; c’était justement un colloque…) [intervention de Catherine Miller : on a même pris un taxi ensemble de l’aéroport à l’hôtel parce qu’il n’avait pas changé d’argent…] Rires. Giovanni Canova : D’accord, d’accord, il y a une histoire. Et, merci bien sûr à l’IREMAM et à ses responsables pour cette invitation. Alors, pourquoi je suis là avec vous aujourd’hui ? Bon. Pour les Quaderni que nous avons dédiés à Pierre Larcher comme chercheur en poésie arabe, mais surtout c’est une attestation d’amitié et en même temps un hommage au chercheur. On se connaît depuis longtemps parce qu’on a eu beaucoup d’échanges Erasmus entre Venise, Naples et Aix et c’est justement en avril qu’on a fait un colloque ensemble sur la poésie arabe à Naples où Pierre nous a fascinés avec son interprétation de Ta’abbata Sharran et la ġūla, qu’il va publier dans les Quaderni ou bien dans les Actes. Continuer la lecture de De miel et de coloquinte : Hommages à Pierre Larcher (1)

De miel et de coloquinte : Hommages à Pierre Larcher (2)

Conçus comme trois « billets-feuilletons », ces textes rapportent les interventions de Giovanni Canova (Università degli studi di Napoli “L’Orientale”), de Katia Zakharia (Lyon II/GREMMO) et de Pierre Larcher (AMU/IREMAM) lors la remise des Mélanges en hommage à Pierre Larcher qui s’est déroulée au cours du Workshop international : Matériaux pour l’établissement de grammaires descriptives de l’arabe fuṣḥā écrit contemporain : Entre norme(s) et pratiques au cours des 50 dernières années le 5 juin 2015 à la Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme (MMSH).

Deuxième épisode : Allocution de Katia Zakharia, directrice scientifique des Mélanges, De miel et de coloquinte
(enregistrement audio en fin de billet)

***

 

« Cher Pierre,
Chers amis, collègues et étudiants
J’aimerais commencer par quelques mots de remerciement.

Ils s’adressent d’abord à l’IREMAM et à ses deux directrices respectives, mesdames Ghislaine Alleaume et Catherine Miller. Sans leur soutien, amical, scientifique et matériel, cette rencontre n’aurait pas pu avoir lieu et la publication du numéro spécial des Quaderni que nous offrons à Pierre aurait été plus compliquée à mettre en œuvre. En effet, le projet initial devait être, aurait dû être, pris en charge de manière réellement partagée, par l’IREMAM et le GREMMO, équipe dont je suis encore pour quelques jours membre titulaire ; et le recueil devait, aurait dû être, édité par les Publications de la Maison de l’Orient. Continuer la lecture de De miel et de coloquinte : Hommages à Pierre Larcher (2)

De miel et de coloquinte : Hommages à Pierre Larcher (3)

Conçus comme trois « billets-feuilletons », ces textes rapportent les interventions de Giovanni Canova (Università degli studi di Napoli “L’Orientale”), de Katia Zakharia (Lyon II/GREMMO) et de Pierre Larcher (AMU/IREMAM) lors la remise des Mélanges en hommage à Pierre Larcher qui s’est déroulée au cours du Workshop international : Matériaux pour l’établissement de grammaires descriptives de l’arabe fuṣḥā écrit contemporain : Entre norme(s) et pratiques au cours des 50 dernières années le 5 juin 2015 à la Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme (MMSH).

Troisième épisode : Allocution de Pierre Larcher, Professeur de linguistique arabe à l’Université d’Aix-Marseille
(enregistrement audio en fin de billet)

***

Aix-en-Provence, 5 Juin 2015

Je dois commencer mon allocution par une action de grâces, plus simplement des remerciements. Merci tout d’abord à Katia Zakharia, qui, si j’ai bien compris, est à l’origine de cet « hommage » littéraire, comme elle fut à l’origine des Mélanges non moins littéraires qui m’ont été offerts l’an passé sous le titre de  De miel et de coloquinte. Merci ensuite à Giovanni Canova, sans lequel ces Mélanges n’auraient pas vu le jour. Merci enfin aux institutions qui se sont associées à cette entreprise : l’IREMAM, que je peux remercier ici au travers sa directrice Catherine Miller, le GREMMO de Lyon et l’Istituto per l’Oriente C. Nallino de Rome, qui publient les Quaderni di Studi Arabi où ont été édités ces Mélanges. Continuer la lecture de De miel et de coloquinte : Hommages à Pierre Larcher (3)

Archives ouvertes… Quand Hyper articles en ligne (HAL) rencontre Aix-Marseille Université ‎‎(AMU)‎

– Par Laurence Lablache et Sabine Partouche –

Jeudi 9 octobre 2014, nous avons assisté à une réunion d’information/sensibilisation au dépôt dans HAL[1]. Ce billet fait suite aux intéressants débats entre les participants et tente de synthétiser les spécificités de la version 3.0 et du nouvel espace HAL-AMU[2].

***

Hal1Le 14 octobre dernier, la version 3.0 de HAL a été lancée. À l’instar d’autres universités et institutions, Aix-Marseille Université a rejoint l’univers de l’archive ouverte avec ses 24 661 références d’articles dont 7 591 en plein texte[3] et ses 77 laboratoires référencés dont 14 constitués en collection. Continuer la lecture de Archives ouvertes… Quand Hyper articles en ligne (HAL) rencontre Aix-Marseille Université ‎‎(AMU)‎

La REMMM au MuCEM : une table ronde autour des Cinémas arabes du XXIe siècle

Par François Siino et Sabine Partouche –

couv_134_RemmmLa parution du dernier numéro de la Revue des Mondes Musulmans et de la Méditerranée (REMMM) autour des Cinémas arabes du XXIe siècle. Nouveaux territoires, nouveaux enjeux a précédé de peu la seconde édition des Rencontres internationales des cinémas arabes organisée à Marseille par AFLAM (du 8 au 13 avril 2014). L’occasion était belle de faire se rencontrer chercheurs, réalisateurs et un public cinéphile, captivé par le très beau programme concocté par l’équipe des Rencontres.
Continuer la lecture de La REMMM au MuCEM : une table ronde autour des Cinémas arabes du XXIe siècle

AntiAtlas des frontières : une expo chercheurs, artistes et nouvelles technologies

Une visite avec Cédric Parizot (CNRS/IREMAM/IMéRA), coordinateur de l’ensemble du projet de l’antiAtlas.

Ce billet s’adresse à celles et ceux qui ne pourront visiter d’ici le 1er mars 2014 cette exposition où chercheurs, artistes et nouvelles technologies se côtoient autour de la notion de frontières … ainsi qu’à celles et ceux qui auront la chance de se rendre à La Compagnie, lieu de création, 19 rue Francis de Pressensé, 13001 Marseille, (du jeudi au samedi de 15h à 19h) pour en appréhender les enjeux.

Continuer la lecture de AntiAtlas des frontières : une expo chercheurs, artistes et nouvelles technologies

What’s love got to do with Open Access? Un débat sur l’accès libre aux revues de sciences sociales

Open Access

Par Sabine Partouche et François Siino – En février dernier, plusieurs messages se sont croisés dans les boîtes mail autour des questions de l’Open Access (accès ouvert), reflétant visiblement des positions contradictoires face à une recommandation européenne. Celle-ci datait de juillet 2012 et allait dans le sens d’un accès ouvert aux résultats de la recherche scientifique financée sur fonds publics. Le premier appel, émanait du portail Cairn, inquiet des conséquences d’une mise à disposition gratuite trop rapide, et plaidait pour un régime spécial pour les revues de sciences humaines et sociales leur permettant de différer aussi longtemps que nécessaire cette ouverture. Au moment de sa diffusion, cette motion avait recueilli les signatures de 85 revues de SHS. Quelques jours plus tard, une tribune intitulée « Qui a peur de l’open access ? » était publiée dans Le Monde tandis qu’un deuxième appel lancé par Open Edition invitait les revues à ne pas signer la première motion, arguant qu’il s’agissait là d’ « un calcul à trop court terme face aux potentiels gains scientifiques, pédagogiques et, in fine, à la démocratisation de l’accès au savoir ». Le site « I love Open Access » recueillait à son tour des signatures[1]

Continuer la lecture de What’s love got to do with Open Access? Un débat sur l’accès libre aux revues de sciences sociales