Archives par mot-clé : Afrique

Rencontre des jeunes chercheurEs en études africaines

Rencontre nationale de jeunes chercheurEs

Paris, 11-12 janvier 2013

Organisée par une vingtaine de doctorantEs basés à Paris, Bordeaux et Aix-Marseille, cette rencontre nationale a pour but de renforcer les échanges entre jeunes chercheurEs tout en participant au décloisonnement des champs disciplinaires et des travaux portant sur l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne. Il s’agira donc de discuter des Afriques plutôt que de l’Afrique, en incluant dans les débats aussi bien les pays d’Afrique subsaharienne que le Maghreb, l’Égypte et Madagascar. Cet événement pluridisciplinaire offre un vaste éventail d’objets, de champs d’études et de questionnements passionnants, qui vont de l’anthropologie du phénomène religieux aux politiques du genre, en passant par les mises en scène de la mémoire et les enjeux du développement. Vingt panels seront ainsi présentés sur deux jours dans les locaux du CERI, de SciencesPo et de l’Université Paris 1 (Centre Panthéon).

A noter la participation d’Annalaura Turiano, IREMAM, au panel 3 « Acteurs des colonisations et des indépendances » le vendredi 11 janvier.

>> Accéder au programme complet

>> Accéder à la liste des intervenant-e-s et des discutant-e-s

.

Iris Seri-Hersch

Iris Seri-Hersch est Maître de conférences en histoire contemporaine du monde arabe au Département d'études moyen-orientales, Aix-Marseille Université et chercheuse à l'IREMAM à Aix-en-Provence, France. Ses travaux portent sur l'histoire contemporaine du Soudan et de l'espace israélo-palestinien. Elle s'intéresse aux problématiques coloniales et impériales, aux questions éducatives, aux pratiques historiographiques, aux mémoires sociales et aux processus d'appropriation spatiale sur ces terrains en conflit.

More Posts - Website

Vers un renouveau des études soudanaises en France?

Programme de la journée

Le Soudan, les deux Soudans depuis l’indépendance du Sud en juillet 2011, ont toujours été un objet de recherche marginal, si ce n’est insolite, dans le paysage académique français et plus largement francophone. Ceci est sans doute dû, dans une large mesure, à la situation de « marginalité multiple » (Ali Mazrui 1971) caractéristique du Soudan à l’ère contemporaine: il s’agit d’un espace frontière entre le Moyen-Orient et l’Afrique et, à l’intérieur du continent africain, d’une région charnière entre l’Afrique arabophone et l’Afrique anglophone, l’Afrique musulmane et l’Afrique chrétienne, l’Afrique de l’ouest et l’Afrique de l’est. A ce que mit en avant Mazrui il y a plus de quarante ans, il faut ajouter, en ce qui concerne l’expérience impériale/coloniale du Soudan, les impérialismes successifs que connut le pays (ottomano-égyptien de 1820 à 1885 et anglo-égyptien de 1899 à 1956), l’anomalie légale que constituait le Condominium anglo-égyptien et le rattachement du Soudan au Foreign Office britannique plutôt qu’au Colonial Office durant la première moitié du XXe siècle. En outre, le Soudan ne fut jamais la cible d’un mouvement de colonisation important en provenance de la métropole, à la différence du Kenya par exemple. C’est pourquoi le Soudan a suscité un intérêt limité dans l’ex-métropole britannique, tant dans la production littéraire et cinématographique « populaire » que dans l’univers académique. Enfin, l’obstacle linguistique a contribué à reléguer le Soudan à la périphérie des recherches universitaires francophones.

Continuer la lecture de Vers un renouveau des études soudanaises en France?

Iris Seri-Hersch

Iris Seri-Hersch est Maître de conférences en histoire contemporaine du monde arabe au Département d'études moyen-orientales, Aix-Marseille Université et chercheuse à l'IREMAM à Aix-en-Provence, France. Ses travaux portent sur l'histoire contemporaine du Soudan et de l'espace israélo-palestinien. Elle s'intéresse aux problématiques coloniales et impériales, aux questions éducatives, aux pratiques historiographiques, aux mémoires sociales et aux processus d'appropriation spatiale sur ces terrains en conflit.

More Posts - Website

Post-doctorat LABEX « Ecrire une histoire nouvelle de l’Europe »

Recrutement d’un post-doctorant responsable de l’axe 4 du LABEX EHNE (Université de Nantes) à partir du 01/02/2013

Délai de soumission des candidatures: 30/11/2012

Fiche du poste et contact


Le LABEX EHNE, financé dans la 2ème vague des Investissements d’Avenir, a pour objectif principal d’éclairer la crise que connaît actuellement l’Europe en reconstruisant une historiographie nouvelle de l’Europe qui s’adresse tout autant au monde scientifique qu’au monde enseignant, aux citoyens et aux politiques. Le projet réunit huit laboratoires partenaires issus de quatre établissements (Paris 4, Paris 1, Nantes, Ecole des Chartes). EHNE engage ses participants pour une durée de 8 ans.

Continuer la lecture de Post-doctorat LABEX « Ecrire une histoire nouvelle de l’Europe »

Iris Seri-Hersch

Iris Seri-Hersch est Maître de conférences en histoire contemporaine du monde arabe au Département d'études moyen-orientales, Aix-Marseille Université et chercheuse à l'IREMAM à Aix-en-Provence, France. Ses travaux portent sur l'histoire contemporaine du Soudan et de l'espace israélo-palestinien. Elle s'intéresse aux problématiques coloniales et impériales, aux questions éducatives, aux pratiques historiographiques, aux mémoires sociales et aux processus d'appropriation spatiale sur ces terrains en conflit.

More Posts - Website

Postdoctoral Position at Ben-Gurion University, African Studies

Location: Ben-Gurion University, Beer Sheva, Israel

Fellowship Date: Spring Semester (March-June) 2013

Continuer la lecture de Postdoctoral Position at Ben-Gurion University, African Studies

Iris Seri-Hersch

Iris Seri-Hersch est Maître de conférences en histoire contemporaine du monde arabe au Département d'études moyen-orientales, Aix-Marseille Université et chercheuse à l'IREMAM à Aix-en-Provence, France. Ses travaux portent sur l'histoire contemporaine du Soudan et de l'espace israélo-palestinien. Elle s'intéresse aux problématiques coloniales et impériales, aux questions éducatives, aux pratiques historiographiques, aux mémoires sociales et aux processus d'appropriation spatiale sur ces terrains en conflit.

More Posts - Website