Archives par mot-clé : révolutions arabes

La Libye en 2014 : du long « one man show » de Qadhafi, aux premiers pas de la société plurielle

ERC WAFAW – CNRS, IREMAM

"Éducation, justice, hygiène, équipement : les rêves  "ambitieux"  de la révolution libyenne" © F. Burgat, 2014
« Éducation, justice, hygiène, équipement : les rêves « ambitieux » de la révolution libyenne » © F. Burgat, 2014

« Le pouvoir au peuple », « Le peuple en armes » … « Des comités populaires partout »… Il est difficile de ne pas adopter la boutade qui circule à Tripoli trois ans après le soulèvement du 17 février 2011. L’utopique démocratie directe prônée par Qadhafi dans son petit Livre Vert serait-elle devenue réalité ? Si tel est le cas, cela n’a rien à voir avec les efforts de celui que sur la rive nord de la Méditerranée on avait un temps nommé « le bouillant colonel ». Mais tout, au contraire, avec son élimination physique sanglante sous les coups des milices révolutionnaires. C’est la levée du verrou que constituait en fait l’absolutisme du « Guide de la révolution » qui semble avoir fait entrer dans les faits la logorrhée démocratique derrière laquelle, pendant 42 ans, il avait masqué son pouvoir très personnel. Partout en Libye, les revendications politiques, si longtemps impossibles, se sont spectaculairement multipliées. Les nouvelles autorités, dûment élues, peinent à satisfaire le flot de demandes multiformes, au point qu’ici et là, les postures de défiance des nostalgiques de l’ordre qadhafien commencent à s’afficher. « Qadhafi, les Libyens en avaient peur et tout le monde obéissait. C’était un homme fort ! Moi Qadhafi, je l’aime ! Les Libyens, je pense qu’ils rêvent d’avoir quatre Qadhafi ! » ou encore « Les Tunisiens ont une armée ou une police, les Égyptiens en ont autant. Nous, on a rien ! Les policiers de Qadhafi, on s’en est débarrassé ! Mais il nous faut un État, il nous faut une police ».

Continuer la lecture de La Libye en 2014 : du long « one man show » de Qadhafi, aux premiers pas de la société plurielle

Francois Burgat

En savoir plus sur François Burgat, CNRS IREMAM - ERC WAFAW

More Posts - Website

Lectures estivales: une sélection d’articles Routledge sur le « Printemps arabe revisité ».

tandf-online-logo

routledge-logo-normalized

Le site de Taylor & Francis Online a récemment mis en libre accès une sélection d’articles (en anglais) sur le « Printemps arabe revisité », parus entre 2011 et 2013 dans les revues scientifiques de la maison d’édition Routledge. Les articles sélectionnés sont divisés en trois sections : Continuer la lecture de Lectures estivales: une sélection d’articles Routledge sur le « Printemps arabe revisité ».

Chiara Diana

Chiara Diana est doctorante en histoire sociale de l'Egypte moderne et contemporaine, à l'IREMAM, Aix-en-Provence, France. Son sujet de doctorat porte sur les politiques éducatives et sociales pour la création d'un système d'éducation et protection pour la petite enfance en Egypte, avec une attention particulière aux programmes de développement d’organismes internationaux (UNESCO, Banque Mondiale, UNICEF, USAID). Elle s’intéresse aussi à la citoyenneté et l'activisme des enfants dans l’Egypte post-Moubarak.

More Posts - Website

Le « modèle turc », un serpent de mer polymorphe

Visite d'Erdogan en Tunisie en septembre 2011
Visite d’Erdogan en Tunisie en septembre 2011

En 2010, on trouvait une Turquie triomphante, affichant « de longue » des bilans économiques rutilants, surfant sur une crise qui frappait nombre de ses partenaires, désormais assez familière des notions de démocratisation pour se positionner en militante des droits de l’Homme envers la Palestine, tançant publiquement ses interlocuteurs (Davos, février 2009), se réclamant face à Israël du respect du droit international (Mavi Marmara, mai 2010), bravant le Conseil de Sécurité de l’ONU par sa proposition d’arbitrage en faveur du nucléaire civil iranien, optant à l’évidence pour une visibilité de plus en plus affirmée.

Continuer la lecture de Le « modèle turc », un serpent de mer polymorphe

Gérard Groc

En savoir plus sur Gérard Groc sur le site de l'Iremam.

More Posts - Website

Bibliographies sur les ‘révolutions arabes’

Le réseau collaboratif POMEPS basé à l’Institut des Etudes sur le Moyen Orient (IMES) de l’Université George Washington a dressé une bibliographie d’articles et de livres publiés récemment sur les révolutions arabes. Loin d’être exhaustive, cette bibliographie est mise à jour au fur et à mesure que les auteurs, ceux qui le souhaitent, transmettent leurs dernières publications sur le sujet.

Continuer la lecture de Bibliographies sur les ‘révolutions arabes’

Chiara Diana

Chiara Diana est doctorante en histoire sociale de l'Egypte moderne et contemporaine, à l'IREMAM, Aix-en-Provence, France. Son sujet de doctorat porte sur les politiques éducatives et sociales pour la création d'un système d'éducation et protection pour la petite enfance en Egypte, avec une attention particulière aux programmes de développement d’organismes internationaux (UNESCO, Banque Mondiale, UNICEF, USAID). Elle s’intéresse aussi à la citoyenneté et l'activisme des enfants dans l’Egypte post-Moubarak.

More Posts - Website

Call for Papers: « Islamism and the Arab Revolutions: Dynamics of Change »

International Conference:

“Islamism and the Arab Revolutions: Dynamics of Change”, Cairo, 11-12 February 2013
organised by the Centre for the Advanced Study of the Arab World (CASAW) and the Center for Civilizational Studies and Dialogue of Cultures at Cairo University

The popular uprisings in Tunisia, Egypt, and elsewhere in the Arab world, did not begin as ‘Islamist’ revolutions. But Islamism nevertheless played an important role in pre-revolutionary politics, was not absent in the uprisings, and rose to the foreground in their aftermath. This interdisciplinary conference, which will bring together scholars and activists from the Arab world and beyond, seeks to explore the role of political Islam in revolutionary change in the region in detail. It looks at three broad themes: the role of religion in the revolutionary sphere, Islamists in power, and the international and geostrategic implications of Islamist political ascent. The underlying concern of the conference is change: how is political Islam changing, and being changed by, the political, geostrategic and intellectual landscape in the wake of the Arab revolutions?

The deadline for abstracts is 1 November 2012.

For more information:

http://www.casaw.ac.uk/index.php/news/more/islamism_and_the_arab_revolutions_dynamics_of_change_cairo_2013/

Chiara Diana

Chiara Diana est doctorante en histoire sociale de l'Egypte moderne et contemporaine, à l'IREMAM, Aix-en-Provence, France. Son sujet de doctorat porte sur les politiques éducatives et sociales pour la création d'un système d'éducation et protection pour la petite enfance en Egypte, avec une attention particulière aux programmes de développement d’organismes internationaux (UNESCO, Banque Mondiale, UNICEF, USAID). Elle s’intéresse aussi à la citoyenneté et l'activisme des enfants dans l’Egypte post-Moubarak.

More Posts - Website

Call for Papers: « From Tehran to Tahrir: Public Space Redefined »

CALL FOR PAPERS:

FROM TEHRAN TO TAHRIR: PUBLIC SPACE REDEFINED

The Center for Global Communication Studies (and its Iran Media Program) at the Annenberg School for Communication (University of Pennsylvania) will hold a workshop on February 1, 2013. The subject is the reconceptualization of “public space,” in the 21st century, drawing on potential shifts influenced by the events of the Arab Spring and the contested Iranian election of 2009. The workshop will have Iran as a focus, but locates changes in a comparative context, both temporally and geographically.

Continuer la lecture de Call for Papers: « From Tehran to Tahrir: Public Space Redefined »

Chiara Diana

Chiara Diana est doctorante en histoire sociale de l'Egypte moderne et contemporaine, à l'IREMAM, Aix-en-Provence, France. Son sujet de doctorat porte sur les politiques éducatives et sociales pour la création d'un système d'éducation et protection pour la petite enfance en Egypte, avec une attention particulière aux programmes de développement d’organismes internationaux (UNESCO, Banque Mondiale, UNICEF, USAID). Elle s’intéresse aussi à la citoyenneté et l'activisme des enfants dans l’Egypte post-Moubarak.

More Posts - Website

Armées et révolutions arabes

Appel à communications

Journée d’études les 26 et 27 septembre 2012, Cercle de la Monnaie, Rennes

 organisée par le Centre de Recherche des Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan – pôle « Action globale et forces terrestres » 

Les révolutions et les soulèvements populaires en cours dans la majeure partie du monde arabe ont souligné le rôle crucial que pouvaient jouer les forces armées intérieures dans les bouleversements politiques qui affectent les Etats de la région. Même si la plupart de ces pays ont été (ou sont toujours) gouvernés par les forces armées ou par des dirigeants issus de cette institution, les changements actuels prennent place dans des contextes socio-historiques et des configurations politiques diverses. De fait, ces armées ont eu un rôle différent dans l’histoire de leur pays respectif et entretiennent des relations particulières avec l’Etat, ainsi qu’avec les sociétés dont elles émanent. Cela étant et en dépit de ce large éventail dans les relations armées-Etats, plusieurs questions communes émergent. Qui sont ces forces armées ? Pourquoi ont-elles été longtemps considérées comme des acteurs mineurs ou au contraire majeurs sur les différentes scènes nationales ? Quels rôles peuvent jouer les militaires dans ce qui apparaît comme étant une nouvelle séquence politique pour les pays arabes ? Comment peuvent évoluer les relations armées-sociétés dans un proche avenir ? Ce rôle est d’autant plus crucial que ces pays sont confrontés à un paradoxe : s’il semble acquis que dans les transitions dites démocratiques, les militaires doivent être tenus éloignés de la vie politique intérieure, le chemin vers la transition ne saurait se dispenser d’une implication politique de ces mêmes forces armées.
Ce colloque consacré aux « Armées et révolutions arabes » tentera de répondre à ces questions. Cette manifestation accueillera également des contributions se penchant sur le rôle des armées dans les transitions démocratiques qui ont touché l’Amérique latine, le Portugal, l’Espagne, l’Afrique subsaharienne ou les pays de l’ancien bloc soviétique et qui permettront d’éclairer cette séquence historique inédite.

Les propositions de communication doivent être adressées avant le 30 juin 2012, par courrier électronique aux organisateurs, Saïd Haddad et Marie Baize-Robache, à l’adresse suivante : armees.revolutionsarabes@st-cyr.terre-net.defense.gouv.fr

Les résumés devront être rédigés en français ET en anglais, en une quinzaine de lignes, et accompagnés des coordonnées et de l’affiliation de l’auteur.
Date de notification : le 15 juillet 2012.
Date d’envoi des communications définitives : le 1er septembre 2012. Elles peuvent être rédigées en français ou en anglais.

Iris Seri-Hersch

Iris Seri-Hersch est Maître de conférences en histoire contemporaine du monde arabe au Département d'études moyen-orientales, Aix-Marseille Université et chercheuse à l'IREMAM à Aix-en-Provence, France. Ses travaux portent sur l'histoire contemporaine du Soudan et de l'espace israélo-palestinien. Elle s'intéresse aux problématiques coloniales et impériales, aux questions éducatives, aux pratiques historiographiques, aux mémoires sociales et aux processus d'appropriation spatiale sur ces terrains en conflit.

More Posts - Website