Archives par mot-clé : sciences sociales

Hassani Célia

Doctorante allocataire de recherche depuis le 01.10.2016

Contact : hassanicelia@gmail.com ; celia.hassani1@etu.univ-amu.fr

 

Directrice de thèse : Catherine Miller, Aix-Marseille Université/IREMAM

Co-directeur de thèse : Gilles Suzanne, Aix-Marseille Université/LESA

Sujet de thèse

Scènes artistiques libanaises et demande de politiques culturelles : quels enjeux sociétaux ?

Résumé

L’observation de l’émergence de politiques culturelles dans les pays du pourtour sud de la méditerranée rend compte des phénomènes de recompositions sociétales en cours et pose la question du rapport à l’art et de sa place dans les sociétés concernées.

Cette demande actuelle en matière de politiques publiques culturelles est un phénomène observable actuellement au Liban, mais aussi dans une grande partie des pays arabes. Plusieurs initiatives comparables ont vu le jour depuis une quinzaine d’années dans différentes sociétés arabes et, pour certaines, se sont renforcées dans le contexte des «printemps arabes».

Le cas de Beyrouth, en tant que scène artistique d’importance, est tout à fait révélateur de ce point de vue. Les questions de recherche que pose ce projet de thèse se nouent autour de cette corrélation entre déploiement de scènes culturelles et artistiques et consolidation des sociétés civiles. Il s’agira donc de montrer en quoi, à partir de différentes scènes sociales, celle des artistes, mais aussi celle des opérateurs culturels, des acteurs de la réception critique, voire même des publics, la nécessité d’une politique culturelle devient un objet de débat public en fonction duquel les acteurs justifient de ce qu’ils sont, pensent et sentent, mais aussi de ce qu’ils font.

Ce travail de thèse a trait à l’exploration et à l’interprétation de ce rapport de réciprocité entre mutation des formes artistiques et dynamiques sociales, en termes de production de pratiques artistiques et sociales, et de représentations individuelles et collectives, mais aussi d’élaboration de superstructures institutionnelles et politiques.

Affiliations scientifiques

Aix-Marseille Université/IREMAM

Aix-Marseille Université/LESA

Travaux universitaires

Subjectivités et altérités sur la scène culturelle de Beyrouth : cas des artistes palestiniens des camps de réfugiés, mémoire de Master 2, (sous la direction de Michel Agier), EHESS, Paris, 2012

Artistes palestiniens des camps de réfugiés de Beyrouth : situation d’interculturalité, mémoire de Master 2, (sous la direction d’Emmanuelle Savignac), Sorbonne Nouvelle, Paris 3, 2010

Langues

Français (langue maternelle)

Anglais (avancé)

Dialecte libanais (intermédiaire)

Formation

Master 2 (Recherche) Anthropologie Sociale et Ethnologie, École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, (2011-2012)

Master 2 (Professionnel) Ingénierie des échanges interculturels, Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3, (2009-2010)

Licence (Professionnelle) Médiation culturelle de l’art : Conception et mise en œuvre de projets culturels : filière musique, Aix-Marseille Université (2007-2008)

Fanny Colonna et les sciences humaines et sociales algériennes : une utopie en marche

Hommage à Fanny Colonna (1934-2014)

On sait comment la sociologie, qui fut parmi les disciplines les plus « choyées » par l’Algérie socialiste de Houari Boumediene, a été atrocement éprouvée par la mort, l’exil et la marginalisation depuis 1980. En effet, le terrorisme a ôté plusieurs vrais espoirs aux disciplines des sciences humaines et sociales ; certains sociologues ont eu la gorge tranchée, d’autres furent abattus à bout pourtant et plusieurs autres ont été poussés à l’exil. Presque en même temps, comme par malédiction Continuer la lecture de Fanny Colonna et les sciences humaines et sociales algériennes : une utopie en marche

Kamel Chachoua

En savoir plus sur Kamel Chachoua sur le site de l'Iremam

More Posts - Website

Sciences sociales, révolutions, conflits…

Une discussion autour des travaux de Candice Raymond et Vincent Romani à l’Ifpo de Beyrouth

Les bouleversements intervenus depuis 2010 dans certains pays arabes n’ont pas eu seulement des conséquences politiques sur les scènes nationales et internationales. Ils ont également eu de fortes répercussions dans le champ intellectuel, et plus précisément chez tous les spécialistes des sciences sociales qui s’intéressent à ces pays depuis plusieurs décennies. Comme pour tout événement aussi massif et inattendu, il en a résulté dans un premier temps une « rupture d’intelligibilité »[1] (un temps remplie pour les besoins médiatiques par la parole empressée d’experts plus ou moins auto-proclamés), mais aussi la possibilité pour toutes les disciplines de réajuster leurs grilles de lectures, de construire de nouvelles interprétations, de dégager de nouvelles pistes de recherche… Continuer la lecture de Sciences sociales, révolutions, conflits…

Journée d’étude inter-labo “Quand les jeunes chercheurs en SHS d’Aix-Marseille pensent l’Education” 10 janvier 2014

Sans titre1Sans titre2Sans titre3

Sans titre4Sans titre5Sans titre6

 

 

 

Journée d’étude inter-laboratoires ADEFIREMAMLAMES

« Quand les jeunes chercheurs en SHS d’Aix-Marseille pensent l’Éducation »

 Née d’un projet commun de réaliser un état des lieux des travaux menés par les jeunes chercheurs d’Aix-Marseille dans l’ensemble des disciplines de SHS portant sur le domaine de l’Éducation, conçu par cinq jeunes chercheurs de trois laboratoires de recherche différents (Chiara DIANA (IREMAM), Catherine GALLI (LAMES), Coralie MURATI (LAMES), Nadège PANDRAUD (LAMES), Ariane RICHARD-BOSSEZ (LAMES), Jean-Jacques SALONE (ADEF)), la journée d’étude se tiendra vendredi 10 janvier 2014, à partir de 8h30 (accueil des participants), salle Duby, MMSH, Aix-en-Provence.

Continuer la lecture de Journée d’étude inter-labo “Quand les jeunes chercheurs en SHS d’Aix-Marseille pensent l’Education” 10 janvier 2014

Chiara Diana

Chiara Diana est doctorante en histoire sociale de l'Egypte moderne et contemporaine, à l'IREMAM, Aix-en-Provence, France. Son sujet de doctorat porte sur les politiques éducatives et sociales pour la création d'un système d'éducation et protection pour la petite enfance en Egypte, avec une attention particulière aux programmes de développement d’organismes internationaux (UNESCO, Banque Mondiale, UNICEF, USAID). Elle s’intéresse aussi à la citoyenneté et l'activisme des enfants dans l’Egypte post-Moubarak.

More Posts - Website

Rencontre des jeunes chercheurEs en études africaines

Rencontre nationale de jeunes chercheurEs

Paris, 11-12 janvier 2013

Organisée par une vingtaine de doctorantEs basés à Paris, Bordeaux et Aix-Marseille, cette rencontre nationale a pour but de renforcer les échanges entre jeunes chercheurEs tout en participant au décloisonnement des champs disciplinaires et des travaux portant sur l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne. Il s’agira donc de discuter des Afriques plutôt que de l’Afrique, en incluant dans les débats aussi bien les pays d’Afrique subsaharienne que le Maghreb, l’Égypte et Madagascar. Cet événement pluridisciplinaire offre un vaste éventail d’objets, de champs d’études et de questionnements passionnants, qui vont de l’anthropologie du phénomène religieux aux politiques du genre, en passant par les mises en scène de la mémoire et les enjeux du développement. Vingt panels seront ainsi présentés sur deux jours dans les locaux du CERI, de SciencesPo et de l’Université Paris 1 (Centre Panthéon).

A noter la participation d’Annalaura Turiano, IREMAM, au panel 3 « Acteurs des colonisations et des indépendances » le vendredi 11 janvier.

>> Accéder au programme complet

>> Accéder à la liste des intervenant-e-s et des discutant-e-s

.

Iris Seri-Hersch

Iris Seri-Hersch est Maître de conférences en histoire contemporaine du monde arabe au Département d'études moyen-orientales, Aix-Marseille Université et chercheuse à l'IREMAM à Aix-en-Provence, France. Ses travaux portent sur l'histoire contemporaine du Soudan et de l'espace israélo-palestinien. Elle s'intéresse aux problématiques coloniales et impériales, aux questions éducatives, aux pratiques historiographiques, aux mémoires sociales et aux processus d'appropriation spatiale sur ces terrains en conflit.

More Posts - Website

Recrutement de trois post-doctorants à l’EHESS

Appel à candidatures

Trois post-doc d’une durée d’un an à compter du 15 février 2013

.

Trois emplois de chercheurs post-doctorants sont ouverts à l’EHESS à compter du 15 février 2013 pour une durée d’un an.

Ces emplois concernent les différents domaines des sciences humaines et sociales.

Ils sont proposés aux jeunes chercheurs ayant soutenu récemment (depuis le 01-01-2010) une thèse de doctorat dans un autre établissement que l’EHESS, en France ou à l’étranger. Les candidats ne doivent jamais avoir été bénéficiaires d’un contrat de travail géré par l’EHESS.

Iris Seri-Hersch

Iris Seri-Hersch est Maître de conférences en histoire contemporaine du monde arabe au Département d'études moyen-orientales, Aix-Marseille Université et chercheuse à l'IREMAM à Aix-en-Provence, France. Ses travaux portent sur l'histoire contemporaine du Soudan et de l'espace israélo-palestinien. Elle s'intéresse aux problématiques coloniales et impériales, aux questions éducatives, aux pratiques historiographiques, aux mémoires sociales et aux processus d'appropriation spatiale sur ces terrains en conflit.

More Posts - Website

25 Postdoctoral Research Fellowships at Stockholm University

25 Positions as Postdoctoral Research Fellow in subject areas within the Faculties of Science, Humanities, Law, and Social Sciences at Stockholm University.

Continuer la lecture de 25 Postdoctoral Research Fellowships at Stockholm University

Chiara Diana

Chiara Diana est doctorante en histoire sociale de l'Egypte moderne et contemporaine, à l'IREMAM, Aix-en-Provence, France. Son sujet de doctorat porte sur les politiques éducatives et sociales pour la création d'un système d'éducation et protection pour la petite enfance en Egypte, avec une attention particulière aux programmes de développement d’organismes internationaux (UNESCO, Banque Mondiale, UNICEF, USAID). Elle s’intéresse aussi à la citoyenneté et l'activisme des enfants dans l’Egypte post-Moubarak.

More Posts - Website