Postdoctorat: statut légal des minorités religieuses dans l’espace euro-méditerranéen

Appel à candidatures

Poste de chercheur postdoctoral dans le cadre du projet RELMIN

La Maison des sciences de l’Homme Ange Guépin à Nantes recrute un chercheur postdoctorant dans le cadre du projet “RELMIN : Le statut légal des minorités religieuses dans l’espace euro-méditerranéen (Ve-XVe siècles)”. RELMIN est basé à la MSH Ange Guépin de Nantes et dirigé par John Tolan, professeur d’histoire à l’Université de Nantes. Il est financé pour cinq ans (2010-2015) dans le cadre du programme « Idées » du 7e programme cadre du Conseil européen de la recherche ; le postdoctorant sera cofinancé par la Région Pays de la Loire (sous réserve d’approbation).

Résumé du projet
La diversité religieuse en Europe s’enracine dans les pratiques des sociétés médiévales. Les dirigeants du moyen âge, chrétiens et musulmans, accordèrent un statut protégé et inférieur à certaines minorités religieuses. Le projet RELMIN rassemble, publie et étudie des textes légaux qui définissent le statut de minorités religieuses dans l’Europe pré-moderne. Le corpus de textes regroupe, entre autres, droit romain (en particulier les codes de Théodose et de Justinien), droit canon (acta de conseils ecclésiastiques, le Décret attribué à Gratien, les Décrétales), droit national ou royal (des codes “barbares” aux grandes compilations telles que les Siete Partidas d’Alphonse X), droit urbain (fueros en Espagne chrétienne et manuels de hisba en Andalus), responsa des rabbins, collections de fatwas. La base de données contient des textes en langues originales avec leur traduction en français et en anglais, ainsi qu’une bibliographie annotée. Notre ambition est de créer un outil de recherche essentiel pour tout historien du droit des minorités et des relations interconfessionnelles. Les candidats peuvent consulter la base de données pour en prendre connaissance : http://www.cn-telma.fr/relmin/index/
Nous organisons des journées d’études et colloques sur la diversité religieuse en Europe pré-moderne. Une série d’études comparées sur des aspects spécifiques des relations interconfessionnelles nous permettra de comparer des réponses à des situations similaires dans des sociétés diverses, de Cordoue au VIIe siècle à Cracovie au XVe. Le but est d’encourager la collaboration interdisciplinaire entre spécialistes de différentes langues venants de divers pays, de susciter de nouvelles recherches qui traversent les clivages disciplinaires traditionnels. Nous publierons plusieurs ouvrages : en particulier, les actes des colloques.

Appel à candidatures complet

Iris Seri-Hersch

Iris Seri-Hersch est Maître de conférences en histoire contemporaine du monde arabe au Département d'études moyen-orientales, Aix-Marseille Université et chercheuse à l'IREMAM à Aix-en-Provence, France. Ses travaux portent sur l'histoire contemporaine du Soudan et de l'espace israélo-palestinien. Elle s'intéresse aux problématiques coloniales et impériales, aux questions éducatives, aux pratiques historiographiques, aux mémoires sociales et aux processus d'appropriation spatiale sur ces terrains en conflit.

More Posts - Website