Tous les articles par Kamel Chachoua

En savoir plus sur Kamel Chachoua sur le site de l’Iremam

Fanny Colonna et les sciences humaines et sociales algériennes : une utopie en marche

Hommage à Fanny Colonna (1934-2014)

On sait comment la sociologie, qui fut parmi les disciplines les plus « choyées » par l’Algérie socialiste de Houari Boumediene, a été atrocement éprouvée par la mort, l’exil et la marginalisation depuis 1980. En effet, le terrorisme a ôté plusieurs vrais espoirs aux disciplines des sciences humaines et sociales ; certains sociologues ont eu la gorge tranchée, d’autres furent abattus à bout pourtant et plusieurs autres ont été poussés à l’exil. Presque en même temps, comme par malédiction Continuer la lecture de Fanny Colonna et les sciences humaines et sociales algériennes : une utopie en marche

Kamel Chachoua

En savoir plus sur Kamel Chachoua sur le site de l’Iremam

More Posts - Website

Fanny Colonna, une passion algérienne

– Par Kamel Chachoua, Mohand Akli Hadibi, Azzedine Kinzi et Loïc Le Pape –

La disparition soudaine de Fanny Colonna, décédée le lundi 17 novembre 2014 à Paris nous révèle, l’existence d’une tradition et d’une génération de social scientists algérienne que nous avons du mal à connaître et à reconnaître à cause de ses racines, de ses courants et de ses divisions, quelquefois même considérées comme impures. Fanny Colonna est en effet le produit de cette double histoire coloniale et nationale, de la tradition sociologique algérienne qu’elle a su, mieux que beaucoup d’autres, conserver et dépasser. Née dans un village de l’intérieur de l’Algérie en 1934, d’une lignée d’émigrants de la colonisation à la fin du XIXe siècle, du sud de la France, elle a su et pu opérer des choix professionnels et militants qui allaient à l’encontre de sa prime éducation sociale, politique et familiale. Continuer la lecture de Fanny Colonna, une passion algérienne

Kamel Chachoua

En savoir plus sur Kamel Chachoua sur le site de l’Iremam

More Posts - Website

« Chronique berbère ». Conversation avec Antoine Chéné, réalisateur d’un documentaire sur le Haut-Atlas marocain

Antoine Chéné est photographe et cinéaste. Entre 2009 et 2011, il a réalisé un film documentaire sur un village du Haut-Atlas marocain présenté pour la première fois lors d’une séance du séminaire « Filmer les Suds » à la MMSH, le 6 avril 2012. Pour en savoir plus sur la naissance de ce projet et sur sa réalisation, Kamel Chachoua l’a rencontré et livre dans ce billet l’entretien qu’il a eu avec lui.  La rédaction des carnets remercie Antoine Chéné d’avoir permis la publication d’extraits inédits de son film (La rédaction).

* * *

 

Antoine Chéné, Alla, Haut Atlas marocain
Antoine Chéné, Alla, Haut Atlas marocain

Vous êtes photographe  dans un laboratoire d’archéologie à Marseille depuis plus de trente ans… En faisant ce film vous avez changé d’instrument et vous  êtes  passé  d’un  appareil photographique à une caméra. Pourriez-vous dire comment vous êtes venu à cette fonction passionnante de photographe en archéologie et nous évoquer ce passage de l’appareil photographique à la caméra  et de la photographie archéologique au film ethnologique ?

Continuer la lecture de « Chronique berbère ». Conversation avec Antoine Chéné, réalisateur d’un documentaire sur le Haut-Atlas marocain

Kamel Chachoua

En savoir plus sur Kamel Chachoua sur le site de l’Iremam

More Posts - Website

À travers la traversée

Souvenez-vous… c’était un jeudi, le 22 mars 2012, en salle Duby de la MMSH lors d’une séance « FLS » Filmer les Suds que Kamel Chachoua avait reçu Elisabeth Leuvrey, cinéaste. Elle nous avait présenté des extraits de son film documentaire en cours de réalisation At(h)omeAt(h)ome pour revenir sur les conséquences des essais nucléaires français dans le Sahara algérien. Nous avions tous été marqués par le talent et la singularité de la démarche cinématographique d’Elisabeth. Née en 1968 à Alger, elle vit dans un va-et-vient permanent entre Marseille et Alger dans lequel elle construit une réflexion cinématographique qui tente de faire la jonction entre passé et présent en regardant depuis un inter-monde à l’intérieur de deux temps, de deux récits, des deux Histoire(s)… Ce billet de Kamel Chachoua à l’occasion de la sortie nationale du film La Traversée (le 17 avril) déjà primé (prix découverte SCAM, prix du patrimoine cinéma du réel Paris), nominé (Prix Albert Londres) et sélectionné (FID Marseille, les Rencontres cinématographiques Béjaia et Les écrans documentaires Arcueil) est une excellente occasion de revenir sur un cheminement où science et art s’entremêlent à la perfection. La rédaction des carnets remercie Elisabeth Levrey d’avoir permis la publication dans ce billet d’extraits inédits de son film (La rédaction).

Continuer la lecture de À travers la traversée

Kamel Chachoua

En savoir plus sur Kamel Chachoua sur le site de l’Iremam

More Posts - Website