Archives par mot-clé : education

Journée d’étude inter-labo “Quand les jeunes chercheurs en SHS d’Aix-Marseille pensent l’Education” 10 janvier 2014

Sans titre1Sans titre2Sans titre3

Sans titre4Sans titre5Sans titre6

 

 

 

Journée d’étude inter-laboratoires ADEFIREMAMLAMES

« Quand les jeunes chercheurs en SHS d’Aix-Marseille pensent l’Éducation »

 Née d’un projet commun de réaliser un état des lieux des travaux menés par les jeunes chercheurs d’Aix-Marseille dans l’ensemble des disciplines de SHS portant sur le domaine de l’Éducation, conçu par cinq jeunes chercheurs de trois laboratoires de recherche différents (Chiara DIANA (IREMAM), Catherine GALLI (LAMES), Coralie MURATI (LAMES), Nadège PANDRAUD (LAMES), Ariane RICHARD-BOSSEZ (LAMES), Jean-Jacques SALONE (ADEF)), la journée d’étude se tiendra vendredi 10 janvier 2014, à partir de 8h30 (accueil des participants), salle Duby, MMSH, Aix-en-Provence.

Continuer la lecture de Journée d’étude inter-labo “Quand les jeunes chercheurs en SHS d’Aix-Marseille pensent l’Education” 10 janvier 2014

Chiara Diana

Chiara Diana est doctorante en histoire sociale de l’Egypte moderne et contemporaine, à l’IREMAM, Aix-en-Provence, France. Son sujet de doctorat porte sur les politiques éducatives et sociales pour la création d’un système d’éducation et protection pour la petite enfance en Egypte, avec une attention particulière aux programmes de développement d’organismes internationaux (UNESCO, Banque Mondiale, UNICEF, USAID). Elle s’intéresse aussi à la citoyenneté et l’activisme des enfants dans l’Egypte post-Moubarak.

More Posts - Website

« Quand les jeunes chercheurs en SHS d’Aix-Marseille pensent l’Education »

logoAixMarsUniv« Quand les jeunes chercheurs en SHS d’Aix-Marseille pensent l’Education » est un projet qui part de la volonté de réaliser un état des lieux des travaux menés par les jeunes chercheurs d’Aix-Marseille dans l’ensemble des disciplines de SHS portant sur le domaine de l’Education.

Les jeunes chercheurs intéressés peuvent envoyer un résumé de leur recherche comportant:

– leur statut, laboratoire de rattachement et mail
– 5 mots clé
– l’aire géographique / terrain d’étude
– la période historique étudiée
– le type de matériaux de recherche recueillis
– un résumé de la recherche

à l’adresse mail jcamueducation@gmail.com d’ici le 31 mars 2013.

Suite aux réponses reçues, une cartographie des travaux menés sera envoyée à chacun permettant de repérer « qui fait quoi » et dans quel laboratoire. Il est aussi prévu l’organisation d’une journée d’étude à l’automne 2013.

Pour plus d’information, merci de consulter l’appel APPEL_JAMU_EDUC

Chiara Diana

Chiara Diana est doctorante en histoire sociale de l’Egypte moderne et contemporaine, à l’IREMAM, Aix-en-Provence, France. Son sujet de doctorat porte sur les politiques éducatives et sociales pour la création d’un système d’éducation et protection pour la petite enfance en Egypte, avec une attention particulière aux programmes de développement d’organismes internationaux (UNESCO, Banque Mondiale, UNICEF, USAID). Elle s’intéresse aussi à la citoyenneté et l’activisme des enfants dans l’Egypte post-Moubarak.

More Posts - Website

Nazar !

Extrait de l’album « Le carnet du dessinateur » 

Regards sur quarante ans de littérature pour la jeunesse dans le monde arabe, à Marseille

« Depuis toujours, je garde des « petits riens » qui peuvent sembler sans importance mais qui me rappellent certains moments de mon existence. Quand je les regarde, les jours anciens se mettent à revivre dans leur moindre détail. Sur cette page (ci-contre), j’ai mis quelques échantillons que j’ai pu conserver » écrit Muhî al-Dîn al-Labbâd en ouverture de son Carnet du dessinateur  [1],  recueil de considérations autobiographiques et de réflexions culturelles et artistiques de l’un des plus grands illustrateurs du monde arabe. Muhî al-Dîn al-Labbâd (1940-2010) était un monsieur de grande taille et d’un volume imposant surnommé « Monsieur Millimètre » par ses pairs tant son travail était réfléchi et précis jusqu’au moindre détail. Doué d’une culture visuelle sans frontière, riche des milliers de « petits riens » glanés une vie durant, il militait néanmoins pour l’émergence d’une image arabe consciente de ses origines. Il travaillait à recenser et égrainer ces origines : les tombeaux peints de la vallée du Nil, certes, mais aussi les tatouages sur la peau, les maisons décorées en Egypte à l’occasion du pèlerinage à la Mecque, les illustrations de la geste hilalienne et les miniatures des Maqâmât d’al-Harîrî, ou encore pêle-mêle, les dessins animés des pays de l’Est, les affichistes soviétiques, Tintin, les caricatures de Siné et toute chose dessinée pouvant nourrir un amoureux de l’image narrative.

Continuer la lecture de Nazar !

Rencontre des jeunes chercheurEs en études africaines

Rencontre nationale de jeunes chercheurEs

Paris, 11-12 janvier 2013

Organisée par une vingtaine de doctorantEs basés à Paris, Bordeaux et Aix-Marseille, cette rencontre nationale a pour but de renforcer les échanges entre jeunes chercheurEs tout en participant au décloisonnement des champs disciplinaires et des travaux portant sur l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne. Il s’agira donc de discuter des Afriques plutôt que de l’Afrique, en incluant dans les débats aussi bien les pays d’Afrique subsaharienne que le Maghreb, l’Égypte et Madagascar. Cet événement pluridisciplinaire offre un vaste éventail d’objets, de champs d’études et de questionnements passionnants, qui vont de l’anthropologie du phénomène religieux aux politiques du genre, en passant par les mises en scène de la mémoire et les enjeux du développement. Vingt panels seront ainsi présentés sur deux jours dans les locaux du CERI, de SciencesPo et de l’Université Paris 1 (Centre Panthéon).

A noter la participation d’Annalaura Turiano, IREMAM, au panel 3 « Acteurs des colonisations et des indépendances » le vendredi 11 janvier.

>> Accéder au programme complet

>> Accéder à la liste des intervenant-e-s et des discutant-e-s

.

Iris Seri-Hersch

Iris Seri-Hersch est Maître de conférences en histoire contemporaine du monde arabe au Département d’études moyen-orientales, Aix-Marseille Université et chercheuse à l’IREMAM à Aix-en-Provence, France. Ses travaux portent sur l’histoire contemporaine du Soudan et de l’espace israélo-palestinien. Elle s’intéresse aux problématiques coloniales et impériales, aux questions éducatives, aux pratiques historiographiques, aux mémoires sociales et aux processus d’appropriation spatiale sur ces terrains en conflit.

More Posts - Website

25 Postdoctoral Research Fellowships at Stockholm University

25 Positions as Postdoctoral Research Fellow in subject areas within the Faculties of Science, Humanities, Law, and Social Sciences at Stockholm University.

Continuer la lecture de 25 Postdoctoral Research Fellowships at Stockholm University

Chiara Diana

Chiara Diana est doctorante en histoire sociale de l’Egypte moderne et contemporaine, à l’IREMAM, Aix-en-Provence, France. Son sujet de doctorat porte sur les politiques éducatives et sociales pour la création d’un système d’éducation et protection pour la petite enfance en Egypte, avec une attention particulière aux programmes de développement d’organismes internationaux (UNESCO, Banque Mondiale, UNICEF, USAID). Elle s’intéresse aussi à la citoyenneté et l’activisme des enfants dans l’Egypte post-Moubarak.

More Posts - Website

École et idéologie dans le protectorat espagnol au Nord du Maroc (1912-1956)

École hispano-arabe Alcazarquivir 1924
Legado F. Valderrama, Biblioteca Islámica, AECID

 

 

Le but de cette recherche est de mettre en évidence le rôle de l’éducation dans la politique coloniale espagnole au nord du Maroc depuis la fin du xixe siècle jusqu´à l’indépendance du pays en 1956. Dans la dernière moitié du xixe siècle, l’Espagne cherchait à promouvoir la présence des missions éducatives franciscaines et la présence de la langue espagnole dans les écoles de l’Alliance Israelite Universelle. Ces initiatives étaient alors perçues comme des instruments utiles à la pénétration et à la consolidation des intérêts coloniaux espagnols dans une zone géographiquement proche de la péninsule ibérique, où l’Espagne s’efforçait de développer une colonisation de substitution afin de compenser la perte de  ses possessions d’Outremer à Cuba et aux Philippines.

Continuer la lecture de École et idéologie dans le protectorat espagnol au Nord du Maroc (1912-1956)

Irene González González

Post-doctorante espagnole à l’IREMAM. Historienne et spécialiste sur la politique éducative y culture de l’Espagne au Nord du Maroc pendant le Protectorat (1912-1956)

More Posts - Website