Archives par mot-clé : Soudan

Journée d’étude inter-labo “Quand les jeunes chercheurs en SHS d’Aix-Marseille pensent l’Education” 10 janvier 2014

Sans titre1Sans titre2Sans titre3

Sans titre4Sans titre5Sans titre6

 

 

 

Journée d’étude inter-laboratoires ADEFIREMAMLAMES

« Quand les jeunes chercheurs en SHS d’Aix-Marseille pensent l’Éducation »

 Née d’un projet commun de réaliser un état des lieux des travaux menés par les jeunes chercheurs d’Aix-Marseille dans l’ensemble des disciplines de SHS portant sur le domaine de l’Éducation, conçu par cinq jeunes chercheurs de trois laboratoires de recherche différents (Chiara DIANA (IREMAM), Catherine GALLI (LAMES), Coralie MURATI (LAMES), Nadège PANDRAUD (LAMES), Ariane RICHARD-BOSSEZ (LAMES), Jean-Jacques SALONE (ADEF)), la journée d’étude se tiendra vendredi 10 janvier 2014, à partir de 8h30 (accueil des participants), salle Duby, MMSH, Aix-en-Provence.

Continuer la lecture de Journée d’étude inter-labo “Quand les jeunes chercheurs en SHS d’Aix-Marseille pensent l’Education” 10 janvier 2014

Chiara Diana

Chiara Diana est doctorante en histoire sociale de l’Egypte moderne et contemporaine, à l’IREMAM, Aix-en-Provence, France. Son sujet de doctorat porte sur les politiques éducatives et sociales pour la création d’un système d’éducation et protection pour la petite enfance en Egypte, avec une attention particulière aux programmes de développement d’organismes internationaux (UNESCO, Banque Mondiale, UNICEF, USAID). Elle s’intéresse aussi à la citoyenneté et l’activisme des enfants dans l’Egypte post-Moubarak.

More Posts - Website

Saisir les sociétés arabes par la langue… Conversation avec Catherine Miller

Par Sabine Partouche et François Siino

Catherine Miller, 2013Catherine Miller est sociolinguiste et directrice de recherche à l’IREMAM (CNRS). Dans un entretien filmé réalisé en juillet 2013 par Sabine Partouche et François Siino pour les Carnets de l’Iremam, elle évoque ses récentes recherches menées sur le terrain marocain lors d’un séjour de 4 ans au Centre Jacques Berque de Rabat. Elle revient également sur sa formation et son parcours scientifique, depuis le Sud Soudan et l’Égypte jusqu’au Maghreb, sur les conditions concrètes de la recherche sur ces différents terrains marqués par les phénomènes de contact linguistique. Enfin, elle livre ses réflexions sur les évolutions contemporaines de la discipline, au moment où de plus en plus de jeunes chercheurs du monde arabe questionnent leurs sociétés sous l’angle des langues et de leurs pratiques.

  Continuer la lecture de Saisir les sociétés arabes par la langue… Conversation avec Catherine Miller

Greater Sudan: Cross Roads to the Future

Call for Papers

Sudan Studies Association 32nd Annual Conference

May 24-25-26, 2013, University of Pennsylvania, Philadelphia, PA, USA

 

Sudan Studies Association calls for proposals for pre-organized panels, round tables, thematic conversations, and individual papers for its 32nd annual meeting which is going to be held May 24, 25 and 26, 2013. Last year we had a record number of proposals, increasing numbers of members and participants and we expect even more this time.
Continuer la lecture de Greater Sudan: Cross Roads to the Future

Iris Seri-Hersch

Iris Seri-Hersch est Maître de conférences en histoire contemporaine du monde arabe au Département d’études moyen-orientales, Aix-Marseille Université et chercheuse à l’IREMAM à Aix-en-Provence, France. Ses travaux portent sur l’histoire contemporaine du Soudan et de l’espace israélo-palestinien. Elle s’intéresse aux problématiques coloniales et impériales, aux questions éducatives, aux pratiques historiographiques, aux mémoires sociales et aux processus d’appropriation spatiale sur ces terrains en conflit.

More Posts - Website

Vers un renouveau des études soudanaises en France?

Programme de la journée

Le Soudan, les deux Soudans depuis l’indépendance du Sud en juillet 2011, ont toujours été un objet de recherche marginal, si ce n’est insolite, dans le paysage académique français et plus largement francophone. Ceci est sans doute dû, dans une large mesure, à la situation de « marginalité multiple » (Ali Mazrui 1971) caractéristique du Soudan à l’ère contemporaine: il s’agit d’un espace frontière entre le Moyen-Orient et l’Afrique et, à l’intérieur du continent africain, d’une région charnière entre l’Afrique arabophone et l’Afrique anglophone, l’Afrique musulmane et l’Afrique chrétienne, l’Afrique de l’ouest et l’Afrique de l’est. A ce que mit en avant Mazrui il y a plus de quarante ans, il faut ajouter, en ce qui concerne l’expérience impériale/coloniale du Soudan, les impérialismes successifs que connut le pays (ottomano-égyptien de 1820 à 1885 et anglo-égyptien de 1899 à 1956), l’anomalie légale que constituait le Condominium anglo-égyptien et le rattachement du Soudan au Foreign Office britannique plutôt qu’au Colonial Office durant la première moitié du XXe siècle. En outre, le Soudan ne fut jamais la cible d’un mouvement de colonisation important en provenance de la métropole, à la différence du Kenya par exemple. C’est pourquoi le Soudan a suscité un intérêt limité dans l’ex-métropole britannique, tant dans la production littéraire et cinématographique « populaire » que dans l’univers académique. Enfin, l’obstacle linguistique a contribué à reléguer le Soudan à la périphérie des recherches universitaires francophones.

Continuer la lecture de Vers un renouveau des études soudanaises en France?

Iris Seri-Hersch

Iris Seri-Hersch est Maître de conférences en histoire contemporaine du monde arabe au Département d’études moyen-orientales, Aix-Marseille Université et chercheuse à l’IREMAM à Aix-en-Provence, France. Ses travaux portent sur l’histoire contemporaine du Soudan et de l’espace israélo-palestinien. Elle s’intéresse aux problématiques coloniales et impériales, aux questions éducatives, aux pratiques historiographiques, aux mémoires sociales et aux processus d’appropriation spatiale sur ces terrains en conflit.

More Posts - Website

Entre migration et encerclement, une histoire sociale de Jisr al-Zarqa à l’ombre du conflit israélo-palestinien

Jisr al-Zarqa © Iris Seri-Hersch 2012

Mené dans le cadre d’un post-doctorat à l’IREMAM et au Moshe Dayan Center (Université de Tel-Aviv) soutenu par le Fonds national suisse de la recherche scientifique, ce projet de recherche vise à écrire une histoire sociale de Jisr al-Zarqa, village arabe situé sur la côte israélienne entre Tel-Aviv et Haïfa, juste au nord de la ville juive de Caesarea. Il s’agit, à partir d’un cas d’étude spécifique, de montrer comment des dynamiques locales s’articulent à des processus régionaux et internationaux historiquement situés. Seront ainsi mises en évidence des trajectoires migratoires non encore documentées au sein des espaces impériaux ottomans et britanniques, reliant les vallées du Nil et du Jourdain à la plaine côtière de la Palestine au cours des derniers siècles. Rapporté dernièrement par un journaliste israélien (Rapoport 2010), un récit intrigant et lacunaire concernant le parcours socio-politique des fondateurs de Jisr al-Zarqa sera passé au crible de la critique historique. Un groupe de réfugiés –supposément d’origine servile- « soudanais » ou « africains » serait venu s’établir dans une région marécageuse de la Palestine ottomane. Oeuvrant au drainage des marécages pour le compte de la Palestine Jewish Colonization Association dans les années 1920 et 1930, ces migrants seraient devenus, par une ironie de l’histoire, des « pionniers arabes » du sionisme. Envisageant de tels itinéraires à la fois dans le temps « court » (chute de l’Empire ottoman et conflit arabo-sioniste en Palestine mandataire) et dans une perspective régionale plus longue (histoire des migrations vers la Palestine/Israël aux 19e et 20e siècles), cette recherche compte apporter un regard nouveau, historiquement informé, sur l’arrivée récente de migrants soudanais en Israël, déclenchée notamment par la crise du Darfour (Anteby-Yemini 2009).

Continuer la lecture de Entre migration et encerclement, une histoire sociale de Jisr al-Zarqa à l’ombre du conflit israélo-palestinien

Iris Seri-Hersch

Iris Seri-Hersch est Maître de conférences en histoire contemporaine du monde arabe au Département d’études moyen-orientales, Aix-Marseille Université et chercheuse à l’IREMAM à Aix-en-Provence, France. Ses travaux portent sur l’histoire contemporaine du Soudan et de l’espace israélo-palestinien. Elle s’intéresse aux problématiques coloniales et impériales, aux questions éducatives, aux pratiques historiographiques, aux mémoires sociales et aux processus d’appropriation spatiale sur ces terrains en conflit.

More Posts - Website